céruléen


céruléen

céruléen, enne [ seryleɛ̃, ɛn ] adj.
• 1797; de cérulé (XVIe); lat. cæruleus, rac. cælum « ciel »
Littér. D'une couleur bleu ciel. « le céruléen tapis de la mer » (A. Gide).

céruléen, céruléenne adjectif (latin caeruleus) Littéraire. D'une teinte bleuâtre.

⇒CÉRULÉEN, ENNE, adj.
Littér. D'un bleu intense ou d'un bleu sombre. Nuit céruléenne (AMIEL, Journal intime, 1866, p. 229). L'abîme infini du ciel céruléen (PERGAUD, De Goupil à Margot, 1910, p. 195) :
Beaux lacs bleus, céruléens... qu'on voit irradier de loin d'étranges lueurs vertes, d'immobiles et fulgurantes émeraudes.
GENEVOIX, Routes de l'aventure, 1958, p. 51.
Au fig. Qui a un caractère céleste. Votre conscience céruléenne de poète (GIDE, Correspondance [avec Valéry], 1891, p. 61).
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. céruléinité, subst. fém. Couleur d'un bleu intense. Le cinéma sans couleur doit s'avouer impuissant à rendre la céruléinité de ses châsses (QUENEAU, Loin de Rueil, 1944, p. 40).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1797 (CHATEAUBRIAND, Essai historique..., chap. LVII Nuit chez les Sauvages de l'Amérique, Londres, J. Deboffe, 1797 ds BRUNOT t. 10, 2, p. 786 et 791 : le jour céruléen et velouté de la lune); céruléen a été remplacé par céruséen dans l'éd. Ladvocat, Paris, 1826 (cf. céruséen et ibid., pp. 790-791). Dér. de cérulé; suff. -éen (-ien). Fréq. abs. littér. : 13.

céruléen, enne [seʀyleɛ̃, ɛn] adj.
ÉTYM. 1797; de cérulé.
Littér. D'une couleur bleue. Cérulé.
0 (Des barques) ornées, par paire, d'étranges insignes, de figures multicolores rappelant celles du blason (…) tout cela s'éployait splendidement sur le céruléen tapis de la mer (…)
Gide, Feuillets d'automne, Acquasanta, in Souvenirs, Pl., p. 1107.
tableau Désignations de couleurs.
COMP. Céruléoplasmine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • céruléen — céruléen, enne (entrée créée par le supplément) (sé ru lé in, è n ) adj. Néologisme. Qui est de couleur azurée. •   Eurydice, enveloppée d une draperie céruléenne et couronnée de blanches asphodèles, donne la main à Orphée, H. HOUSSAYE Rev. des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CÉRULÉEN, ENNE — adj. Qui est d’une couleur bleuâtre. Il se dit surtout des flots de la mer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Guit-guit céruléen — Guit guit céruléen …   Wikipédia en Français

  • manakin céruléen — melsvagalvis lepidotriksas statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Lepidothrix coeruleocapilla; Pipra caeruleocapilla angl. cerulean capped manakin vok. Blaukappenpipra, f rus. синешапочная пипра, f pranc. manakin céruléen, m… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • guit-guit céruléen — purpurinė tanagra medsiurbė statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Cyanerpes caeruleus angl. purple honeycreeper vok. Purpurnaschvogel, m rus. пурпурная танагра медосос, f pranc. guit guit céruléen, m ryšiai: platesnis terminas… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • céruléenne — ● céruléen, céruléenne adjectif (latin caeruleus) Littéraire. D une teinte bleuâtre …   Encyclopédie Universelle

  • Cyanerpes — Cyanerpes …   Wikipédia en Français

  • Cyanerpes caeruleus — Guit guit céruléen Guit guit céruléen …   Wikipédia en Français

  • Guit-guit bleu — Guit guit céruléen Guit guit céruléen …   Wikipédia en Français

  • Sucrier pourpre — Guit guit céruléen Guit guit céruléen …   Wikipédia en Français